Avantgarde Acoustic, première émotion

A tout seigneur tout honneur, je vais aborder la catégorie « marques » avec celle qui a provoqué chez moi la première grande émotion. Le comble c’est que ce fut une émotion visuelle, graphique !

N’y connaissant rien en acoustique, ni en haute-fidélité si ça n’est que quelque précepte technique, en bon directeur artistique que je suis, je cherchais des visuels pouvant illustrer au mieux une thématique sur le « son ». De lien en lien, je tombe sur une image représentant un ensemble Trio Classico avec triple Basshorn ! Ce fut comme qui dirait le premier et le second effet kisscool en une fois…

Je découvrais une véritable œuvre graphique, un chef d’œuvre de technologie et sans doute l’un des plus beau et performant système acoustique jamais créé. Qui plus est, je découvrais aussi le haut rendement, devenu ma quête maîtresse depuis en terme d’enceintes et le fameux terme de « horn » devenu l’un de mes mots-clefs favoris dans Google. Admettez que cela fait beaucoup de choses en un clic !

Avantgarde Trio Classico Red

Pour être tout à fait honnête, c’est après avoir découvert cette marque que je me suis épris de haute-fidélité et que ma curiosité s’est éveillée jusqu’à n’avoir de cesse de comprendre ce système, les gens qui l’ont créé, ceux qui souhaitent le posséder, et le pourquoi de tout ça. Me voilà quelques années après les deux pieds dedans et j’en reviens à mon premier sentiment quand j’ai vu ce système en image à savoir : mais que pourrais-je bien ressentir en y écoutant le tout premier CD que je me suis acheté, Atom Heart Mother des Pink Floyd !

En effet, à voir ces pavillons rutilants comme le vernis et les chromes de ma première vespa, cette simplicité graphique qui ne peut qu’évoquer un son sans aucun artifice ni concession, je me suis pris à imaginer un voyage quasi chamanique au fil de la discographie de ce fabuleux groupe devenu mon étalon sonore et qui fut ma plus grande source de voyages intérieurs. Je voyais dans ce système les trompettes briller, je sentais le tome basse tribal résonner et les scintillements de l’ensemble piquaient la lumière comme autant d’effets gilmouresques au milieu des ruines de Pompéi.

Et puis signe du hasard, jeu du destin ou quelqu’autre croyance en des esprits supérieurs voir connexes, avant de me lancer dans la rédaction de cet article je repasse une énième fois sur le site d’Avantgarde histoire d’être précis dans mes propos et me voilà dans l’historique à lire que ce cher Holger Fromme s’était rendu acquéreur de l’un de ces systèmes en 1983 pour sa chambre d’étudiant de 16m2 suite à l’écoute d’un Pink Floyd comme jamais il ne les avait entendus auparavant !!

Un bon design est censé faire se rejoindre élégamment et pratiquement la forme et la fonction, mais Avantgarde semble en plus y adjoindre l’émotion. Et vous savez quoi ? Je ne les ai encore jamais entendues ni même vues en vrai !!!

Mais je vais me ratrapper. En effet Avantgarde est avant tout une vision, je les cite, et cette vision vise à repousser les limites de la technologie des enceintes à pavillons en créant depuis plus de vingt ans l’une des plus fabuleuse gamme élégante et hors du temps de produits de cette conception. Symbiose de modernisme et de classicisme, de forme et de fonction, c’est l’un des plus beaux hommages aux pionniers en la matière à savoir Paul Klipsch et Paul Voigt. Alors certes, le Trio Classico n’est pas pour moi, mais j’attends impatiemment et avec maintenant une fierté démesurée mes petites Heresy III.

…Alors pour le plaisir des yeux, c’est le diaporama qui suit :

Et pour des informations techniques, complètes et objectives : www.avantgarde-acoustic.de/
Le spécialiste français de ces installations assez particulières : www.presence-audio.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>