Bonne année 2011. Santé, amour et bon vinyles !

Après ce break incontournable des fêtes de fin d’année, je tenais vivement à présenter tous mes vœux aux lecteurs de Hifi-Listening. Je vous souhaite donc à tous une excellente année 2011!
Cela fait presque un an que j’ai démarré ce site, reflet d’une passion au quotidien, et il m’a apporté tant de choses à l’instar de mon système et des disques que j’y écoute et que j’aimerais partager plus souvent. Hifi-Listening est donc devenu le réceptacle de ce désir de partage et vous avez été nombreux à me témoigner vos appréciations à ce sujet, audiophiles ou non, mélomanes ou non, juste avec un sens critique simple saupoudré d’un peu de style. Je vous en remercie et promet de continuer cette petite aventure de mon mieux.

Mes premiers vœux vont à mes disquaires !

Le marché du disque est difficile malgré un renouveau des amateurs de vinyles, un regain de collectionneurs ou un simple retour à quelques valeurs émotionnelles perdues. Les disquaires sont donc assez peu nombreux maintenant, mais ceux que je connais et chez qui je prends mes disques,…et bien je les trouve assez exceptionnels !
Et puis il faut aussi rendre à César ce qui lui appartient. A quoi bon chercher le matériel idéal, se mettre en quatre afin d’idéaliser son espace d’écoute en le rendant accueillant et agréable comme un cocon prêt à recevoir ses proches pour y passer de bons moments ou l’installant de sorte que cela reste un espace de vie où l’on peut à l’occasion y voir ses enfants grandir, si on n’a pas un minimum de ses œuvres très spéciales et universelles que sont les disques. Les disques sont l’un des derniers supports intellectuels à nous délivrer une émotion brute, honnête et spontanée, un discours sans concession sur une vision proprement individuelle et subjective du monde dans sa plus large globalité. Le disque a la noblesse du livre avec une once d’universalité en plus. Le disque est l’un des derniers espaces de liberté accessible et convivial. C’est aussi une œuvre objet qui nous enrichit à chaque manipulation ou nous émerveille à chaque découverte.
Parce qu’ils restent les dealers de cette expérience humaine richissime et que c’est une lourde tâche, c’est à eux que vous en premier tous mes vœux pour cette nouvelle année de combat et parfois de résistence.

Cosmic Groove, Montpellier (34).

C’est Bruno le patron, je dirais même le courageux patron. Non content d’offrir un catalogue exceptionnel de musiques groove, funk root, soul, boogaloo et autres BO de films cultes, Bruno donne aussi dans la production et l’organisation de concerts et festivals. Pour Noël, je lui ai commandé la BO de Rabbi Jacob pour ma femme et me suis pris une petite perle, Janko Nilovic « Rythmes Contemporains » en édition numérotée. Comme c’est un peu le Lalo Schiffrin du vieux continent, je me devais d’initier la collecte de quelques unes de ses œuvres fantastiques !

J’ai eu un soucis avec ma carte au moment de ma commande qui s’est terminée au téléphone avec un envoi de chèque. Bruno s’est mis en quatre pour m’aider à finaliser celle-ci, m’a envoyé le colis sans attendre mon chèque afin que je le réceptionne bien à Noël, et en plus de tout ça, il me joint une petite carte mentionnant l’ajout d’un bonus LP des Stéréoscope Jerk Explosion. Cadeaux !!

Et quel cadeau, La Panthère Pop en LP. C’est une production Cosmic Groove comme les 45t que nous avions déjà et que j’ai évoqués dans cet article. L’enregistrement est de qualité audiophile avec toute la fougue psychédélique et l’originalité des Stéréoscope Jerk Explosion, la pochette double est sublime présentant un scénario de film d’espionnage sous la forme d’un comics. Le vinyle semble être un 180g rose bonbon, l’objet est absolument magnifique.
Mon cher Bruno, un grand merci pour ce cadeau qui nous a touché et qui rythme souvent notre quotidien.

> Pour aller chez Cosmic Groove

Audio Analogue Distribution, Osny (95)

Aux commande de la boutique nous retrouvons Patrice CAIX. Son catalogue est définitivement audiophile et saura séduire les mélomanes les plus avertis. On est ici en plein dans les grands classiques et les références présentées sont toutes des indispensables, dur. Le site a été refait il y a quelques mois et les présentations sont soignées et bien détaillées.
Surtout, même s’il s’agit d’un site e-commerce, nous avons affaire à un vrai disquaire, soucieux d’aider ses clients avec qui il peut parler longtemps de musique au téléphone. L’avoir au téléphone, c’est un peu comme parler de disques avec un pote, l’échange devient rapidement très convivial. Et l’homme en connait un rayon, sur la musique déjà, mais aussi sur l’industrie du disque et ses réseaux de distributions.

Chez lui, ma femme y a trouvé mon sublime cadeau de Noël, un coffret de onze 45t des musiques de films avec Brigitte Bardot. Cette édition numérotée est une pure merveille et les pochettes des 45t sont à ravir.

Parallèlement je lui ai commandé un Janis Joplin « I Got Dem Ol Kozmic Blues Again Mama! » pour ma femme arrivé in-extremis peu après Noël (vous savez, la pagaille à cause de la neige…lol…), un disque incontournable pour tout noël en famille qui se respecte, Elvis Presley, « The Christmas Album », un bijou.
Et pour faire groover mes journées le Bitches Brew de Miles Davis à la pochette incroyablement belle et aux délires incomparables du maître Miles avec Chick Corea et John Mc Laughlin et l’histoire de la Northern Soul (vol. 4 Casino Wigan) en double vinyle Jaune marbré 180g.

Merci monsieur Caix d’œuvrer avec autant de talent et de ferveur à la distribution de ces œuvres rares et de qualité.

> Pour aller chez Audio Analogue

L’Introuvable – Saint-Raphaël (83)

C’est mon « vrai » disquaire de proximité. Je marche 15 minutes et me voilà chez lui. Chaque fois que j’entre dans la boutique non loin du bord de mer, je ne sais pas à quoi m’attendre dans les arrivages principalement d’occasion mais je tombe toujours sur quelque perle à très bon prix. Dans mes derniers achats chez Denis, le patron de la boutique, j’ai trouvé un import anglais de 1971 du Pink Floyd « Meddle » en vinyle rouge pour 15€ !
Cette boutique, j’aime à en vanter les mérites tant ça me rappelle l’époque où, adolescents, nous venions entre potes chez le disquaire du coin affirmer nos styles et méler nos différences. Le disquaire est pour moi comme un libraire, quelqu’un qui tient boutique de ses passions et des ses idées, et qui fait de son lieu un lieu d’échanges de goûts et d’idées. La musique étant un langage encore plus spontanément universel que la littérature, je pense qu’il est encore plus urgent de prendre soin de nos disquaires.

Allez donc lui rendre visite si vous passez par Saint-Raphaël, il vous fera écouter quelques bons trucs sur sa Thorens TD 125 (je crois) branchée sur l’Audio Research à lampe avec en sortie une belle pièce de chez Tannoy, très vintage.

L’Introuvable
6 PLACE PIERRE ORTOLAN
83700 Saint-raphaël
Tél : 04 94 52 32 20

Mélomane – Nantes (44)

Chez ce disquaire ce fut l’une de mes première commandes en ligne. Le service st très professionnel et réactif mais surtout le catalogue est d’une ampleur considérable. Tous les genres s’y mèlent à part le classique. En revanche il n’y a que des indispensables de chaque genre, c’est phénoménal !
Chez Mélomane j’ai trouvé des disques parmi ceux qui tournent le plus sur la platine à savoir Lou Donaldson « Alligator Boogaloo », et l’extraordinaire série « The In-Kraut » vol. 1, 2 & 3, compilation de hip shaking grooves de la scène pop allemande de 1966 à 1974, à découvrir absolument avec un son très fort et du monde à la maison. On y trouve de belles rareté comme « Pop Instrumentale de France » ou « Shake Sauvage » que les amateurs de BO de films des années 60 s’empresseront d’acquérir.

> Pour aller chez Mélomane

Transat Shop – Poitiers (86)

Transat Shop c’est sans doute la plus petite boutique du monde (13m2) et sa philosophie est éloquente : « de la musique et une chaise ». On s’y sent bien et on peut y vivre en live l’esprit des chroniques « Monkeyhaus » de Stephen Mejias dans l’excellent « Stéréophile magazine ». Elle est située dans la cours d’un haut lieu de l’art et du Rock’n Roll en terres poitevines, le Confort Moderne.
L’homme au poil dans la main qui tient le bouclard, c’est Lionel, membre fondateur du plus grand groupe power pop de la scène française, Liquid Team.

Lou Transat, comme on l’appelle volontiers est l’incarnation de sa boutique. Riche, complète, dense, vivante. Il n’y a pas de catalogue en ligne avec de belles photos mais des listings incroyables de perles à acquérir profondément logées dans son crâne et qui ressortent au gré des demandes ou autre discussion musicale entre mélomanes tatoués ou non.

Cet expert de la culture lounge et tiki, vous agrémentera le moment d’une magnifique recette de cocktails exotiques dont il détient les secrets !

Chez Transat, les choses sont simples, il suffit de demander !

Transat Shop
au Confort Moderne
185, faubourg du Pont Neuf
86000 Poitiers

> Découvrir Transat Shop

Il va de soit que vous pouvez tout commander chez ces disquaires avec les yeux fermés, d’ailleurs vos oreilles suffisent amplement, et il me reste à vous souhaiter aussi grâce à eux une très bonne année 2011, riche en bonne musique, en découvertes et en bons moments partagés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>