Quelles enceintes pour le Miniwatt ?

Cet article vient faire suite à une discussion engagée sur l’espace Facebook de Miniwatt. Alex, un acheteur du modèle S1 se demandait quelles enceintes iraient de paire avec ce magnifique petit ampli à lampes.
Ce que j’aime dans l’amplification à lampes, ce sont les lampes. Elles éclairent la mise en œuvre d’un processus de reproduction et de ré organisation de particules pour re matérialiser un moment déjà passé rempli d’émotions basées sur des harmonies.
Ce que j’aime dans l’amplification à lampes, c’est que ce système joue sur la sensibilité, et, est donc de fait favorisé sur des enceintes à haut rendement. On les appelle ainsi car elles offrent une sensibilité accrue (> 91db) et renvoient presque physiquement la chaleur et la douceur du traitement sonore par les tubes.

Ces enceintes ultra sensibles n’ont donc pas un besoin en énergie démesuré pour commencer à s’activer et transmettre tout le détail d’un bon enregistrement. Elles ont parfois un coût moyen plus élevé que les enceintes dites à bas rendement, mais la différence se retrouve vite dans le choix d’un bon petit ampli à lampes. Et puis ce qui va nous intéresser ici, s’inscrit dans le cadre d’une démarche globale visant à ce monter un très bon système à moindre coût.

Ce ne fut que quelques années en arrière, j’aurais acheté un Miniwatt !

C’était exactement le genre de matériel que j’aurais recherché, petit, peu encombrant, assez esthétique et avec un prix des plus abordables s’il s’agissait de se lancer dans une petite installation complète, cohérente et de qualité. Avec moins de 300$ de bugdet pour un ampli, on peut raisonnablement imaginer un budget entre 200 et 600$ pour les enceintes qui s’y destinent. Notons tout de même que rien n’empêche de se faire totalement plaisir et je vous montrerais aussi quelques exceptions plus chères mais dont la combinaison pourrait être fort satisfaisante voire surprenante.

Tant qu’à se faire plaisir autant faire quelque chose d’étonnant : Joey Roth Ceramic Speakers

J’imagine plutôt bien une combinaison très design entre le Miniwatt S1 ou N3 et les enceintes céramiques de Joey Roth. Avec une sensibilité de 89db elles seraient potentiellement cohérente pour obtenir un ensemble néo rétro très design et avec un son relativement pur. Pour 340 € vous obtenez ainsi un plaisir visuel, un objet de design reconnu, et une touche d’aventure accentuée par l’aspect brut et dépouillé de l’ensemble.

Specifications :
Output : 15 W/ channel
Sensitivity: 89 dB
Frequency Range : 70 Hz – 20 kHz
Impedance  4 Ohm
Prix : 340 €
Pour se les procurer : Joey Roth

Un diapason d’Or même en petit budget : KEF IQ 30

Je les avais bien repérées celles-ci, avant leur récompense, et voilà qu’elles sont encensées par la presse spécialisée, les KEF IQ30. Ces petites enceintes bibliothèques ont un design des plus réussi et surtout un son absolument impeccable. Très compactes et faciles à placer, elles formeraient un ensemble très qualitatif avec le Miniwatt.

Spécifications :
Système : Bass Reflex 2 voies
Sensibilité : 89 db
Puissance maximale : 110 db
Plage de fréquences : 45 Hz – 40 Khz
Impédance : 8 Ohms
Prix : 449 €
Pour se les procurer : EcranLounge

Un choix ésotérique mais économique : Eltax Monitor III

La marque ELTAX est plus connue par la population des professionnels touchés par son savoir faire depuis 1959. Pour avoir équipé nombre de studios d’enregistrement cette petite enceinte bibliothèque joue parfaitement son rôle de « monitor » qui lui vaut aujourd’hui une reconnaissance sans faille, avec 5 étoiles chez What Hifi Magazine malgré un prix des plus minime. Elle est sobre et saura se faire discrète derrière sa qualité acoustique indéniable.

Spécifications :

Système : 2 voies, Bass-reflex
Puissance : 90 watts réels – 150 watts musicaux
Sensibilité (2,83 v/1m) : 89 dB
Impédance : 4 – 8 ohms
Bande passante (± 4 dB) : 50 – 22 000 Hz
Prix : 149 €

Pour se les procurer : Son-Vidéo

La classe américaine en puissance : Klipsch RB 61 II

Avec 60 ans d’expériences et de brevets faisant l’histoire de la haute fidélité américaine, Klipsch livre ici une belle petite bibliothèque fine et précise avec son pavillon Tactrix, son haut parleur céramique et métal et ses aigues en titane. Avec un rendement de 95 db, on a déjà en main quelque chose qui se montrer surprenant. Un classique.


Spécifications :

Puissance : 100W (400W crête)
Sensibilité : 95 dB/1W/1m
Bande passante: 43 Hz – 23 kHz (±3 dB)
Fréquence de coupure : 2 kHz
Impédance : 8 ohms
Prix : 399 €
Pour se les procurer : Son-Vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>