Human Audio, une philosophie de La HiFi

Human Audio est une petite marque de haute fidélité Hongroise que je découvre à peine. On me demandait dans ces pages voilà quelques jours où trouver un bon lecteur de CD un peu stylé et si possible avec un habillage bois. Le Libretto de Human Audio Electronics arrive à point donc pour satisfaire à cette demande.

Les lecteurs de CD ne m’ont jamais trop attiré. Peut-être que leur design colle parfois trop à l’époque de l’avènement de cette technologie. J’avais certes ma mini-chaîne pour lire ceux que j’ai mais ce sont surtout les amplis qui m’ont attiré vers la hifi, et les lecteurs CD que je découvrais en hifi, à part le Luxman pour lequel j’ai eu un vrai coup de foudre ou le Cayin qui fut un rendez-vous râté, n’étaient franchement pas du meilleur goût. Je suis peut-être un peu tordu mais quand je vois un DCS Scarlatti à 50000€ qui ressemble à une veille machine à écrire Olivetti, ça me fait bondir, si extraordinaire soit-il !

Human Audio Electronics, donc, propose un ensemble d’appareils très cohérent et qui s’inscrit dans une bonne philosophie. Son originalité repose sur le fait que l’on ne peut éviter certaines sources électriques sous prétexte qu’elles génèrent des interférences redoutées des audiophiles. Leur credo sera donc de faire avec ses interférences et de les traiter de façon à les faire disparaître du champs auditif. En gros ils ont imaginé un ensemble qui fonctionne sur batteries, celles-ci se rechargeant pendant que l’appareil n’est pas utilisé. C’est plutôt intelligent.
Ca revient un peu à aspirer la poussière plutôt que de la cacher sous le tapis.

Le dénominateur commun de leurs recherches est la qualité. La qualité n’est pas une problématique uniquement esthétique bien qu’elle en fasse partie mais peut s’adapter à tous les maillons de la réflexion technique des éléments qui composent un ensemble audiophile. Un pool d’ingénieur planche sur les problématiques techniques et quand celles-ci sont résolues les designers imaginent une enveloppe à la hauteur de la qualité des entrailles.

Certes le site n’est pas très exhaustif quant aux spécifications techniques des appareils de cette petite gamme mais celles présentées laissent inaugurer un tarif abordable pour un ensemble plutôt qualitatif. De prime abord, me voilà séduit.

Le Libretto

Sa technicité mise sur la création de circuits électriques indépendants selon leur rôle pour éviter toute interférence, une mécanique Philips Pro 2 Industrial solidarisée au chassis et un DAC hybridemonté sur un circuit analogue très sophistiqué. Présenté dans une robe bambou, d’autrres essences de bois peuvent être proposées à la demande.

Le Forte Piano

Compagnon de route du Libretto, le Forte Piano est un petit ampli intégré qui sait jouer dans la cours des grands car conçu avec le même soucis de fidélité dans la restitution sonore. Ses 2 x 16 Watts sous 4 Ohms et 2 x 10 Watts sous 8 Ohms suffisent à faire vibrer correctement la paire d’enceintes « Scene » proposées dans l’ensemble. Si vos enceintes n’ont pas un haut rendement, on vous invite néanmoins à acquérir le Duo Forte ampli de puissance de la gamme qui multiplie par quatre les performances de l’ensemble.

Scene

Le « mur de son » ou l’enceinte ouverte dipôle. L’idée de base étatit d’avoir un mur de son. L’évolution de la technologie aidant, son concepteur a pu approcher de très prés son rêve du créer une enceinte relativement plate, ouverte et à haut-rendement. J’ai hâte d’entendre ça en vrai mais le résultat esthétique est déjà bien attirant.

Quelques images de l’ensemble :

Le site de la marque : Human Audio Technologies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>